Test du SSD OCZ Vertex 2 240 go

Rédigé le 25 septembre 2010, 0:05 par Pierre


Share on TwitterShare via email

Commandé lundi dernier sur le site LDLC, je viens de recevoir et d’installer mon tout nouveau , le premier que je m’offre (en même temps, je n’ai que 2 reins… ) : le SSD VERTEX 2 (contrôleur Sandforce 1200) d’une taille de 240 GO. Je ne vous fournirai pas ici de benchmarks. D’une part, le web en regorge. D’autre part, ce qui comptait pour moi, avant tout, dans cet achat, c’est le ressenti, la . C’est donc surtout sur ce dernier point que je vous fais ici un retour.

Le contenu du coffret du Vertex 2

En ce qui concerne le contenu, tout d’abord, il est relativement satisfaisant. On retrouve ainsi :

  • le disque SSD lui-même
  • des vis de fixation (inutiles dans mon cas)
  • un autocollant qui ravira les geeks (vantant la supériorité du SSD sur le HDD)
  • un petit guide
  • un adaptateur 3 »1/5 (pour les tours

Avantages du SSD : d’écriture, réactivité… et silence

Au niveau de l’installation, j’ai commencé par effacer le SSD (avec une suite de 0) puis j’ai installé Snow Leopard. L’installation s’est déroulé relativement rapidement.

Une fois le Mac redémarré (en moins de 20 secondes), mon Macbook Pro se révèle d’une ahurissante réactivité. Tous les programmes démarrent quasi instantanément : qu’il s’agisse d’iPhoto avec ses 25 go de photos ou d’iTunes avec les 4700 morceaux en AAC haute qualité, tout réagit au quart de tour.

Par ailleurs, l’installation de programmes (par exemple : Office 2008) se bien plus rapidement que sur un HDD 7200 tr/mn.

Outre la vélocité et l’extrême réactivité, le SSD permet de gagner en confort : alors qu’un HDD 7200 tr/mn vibre et fait un (léger) sifflement au sein du Macbook Pro (15 ou 17 pouces Unibody), le SSD est quasi imperceptible, même dans une pièce totalement silencieuse. Moi qui suis adepte des machines silencieuses, je suis littéralement bluffé !

Enfin, un point non négligeable : pour la première fois, la taille annoncée (240 go) correspond à la taille effectivement disponible ! C’est assez étonnant pour souligner ce point.

Coût de la : cher mais compétitif… au sein des SSD

Mais ce miracle de technologie a un prix non négligeable : un peu moins de 540 euros chez LDLC. Il s’agit cependant d’un excellent rapport qualité / prix actuellement si vous souhaitez passer au SSD. A noter que de nombreux sites recommandent le contrôleur Sandforce 1200 (qui équipe ce SSD d’OCZ) pour équiper les Macs du fait de l’absence de sous Snow Leopard. Ce contrôleur assurerait une très bonne gestion des performances dans le temps, avec une faible perte de celles-ci dans le temps.

Commentaires (5)

Twitted by valmente 26 septembre 2010 at 8 h 32 min    

[...] This post was Twitted by valmente [...]

Bidib' 27 septembre 2010 at 10 h 26 min    

Quasi imperceptible ? qu’est ce que tu as bien pu percevoir ?

Pierre 27 septembre 2010 at 12 h 03 min    

On entend un très léger bruit, me semble-t’il distinct du ventilateur. Mais vraiment très léger, l’oreille collée sur le clavier.

Marcel 11 mars 2011 at 13 h 46 min    

Esque tu a besoin d’ installer un firmware . Jaimerais bien savoir commen si oui :)

Pierre 11 mars 2011 at 21 h 24 min    

Non, rien à installer ! Ca marche « out of the box » !

Déposer un commentaire

Nom *

Adresse électronique*

Site Internet

.